Trois lectures de Ryôko Sekiguchi

Ecouter  : « Comment nommer une catastrophe » (Maison de la culture du Japon à Paris, mai 2012, lecture du texte intégral  )
Ecouter : « Le goût de Fukushima  » (in l’Archipel des Séismes, Collection Picquier poche, lecture du texte intégral)
Ecouter : « Ce n’est pas un hasard » (POL, lecture d’extraits).
Ryôko Sekiguchi is japanese poet and translator, and she is writting in french.

Fukushima Open Sounds

Un projet artistique mené au Japon et à Fukushima par Dominique Balaÿ. A collaborative sound project reaches out to the people of Fukushima, through music, poetry and sound. contact@websynradio.fr

Recent Posts

Fragility of time, Janusz Brudniewicz,

« Fragility of time » est une construction sonore électroacoustique, expérimentale avec des éléments électroniques…

2 ans ago

Silences, résonances, Sébastien Job

Pour le projet Fukushima Open Sounds, j'ai travaillé sur cette composition electro-acoustique en prenant deux…

2 ans ago

"pourtant la nature déteste le vide" – Monsieur Viande

Bruit blanc symbolisant le son du tout et le vide occasionné par notre inexpérience ...…

2 ans ago

Collision, Emmanuelle Gibello

"Collision" :  création de Emmanuelle Gibello pour le festival Kontact Sonore en avril 2011. Pour…

3 ans ago

Allégorie japonaise, Michel Titin-Schnaider

Pourquoi ce titre d'"Allégorie japonaise" ? J'aime à voir dans ce pays une "exacerbation". Dans…

4 ans ago

MODERNO – François Berchenko- FUKUSHIMA 11 mars 2011.

Moderno / François Berchenko Extrait du LP 12 titres FUKUSHIMA : Suite Psychédélique pour Catastrophe…

4 ans ago